Coup de foudre à Séphora pour le Dior Skin Star Concealer !

Comme vous le savez (ou peut-être pas encore) je suis un féru de nouveauté ; toujours à la recherche du dernier anti-cernes capable de réveiller mon regard de panda, ou du dernier manteau qui vous donne l’impression de sortir d’un défilé de la Fashion Week.

Pour moi toutes les excuses sont bonnes pour acheter, donc si vous comptiez venir sur ce blog sans éveiller en vous une fièvre acheteuse, j’ai bien peur que vous soyez déçu !

coup-de-foudre-à-séphora-by-oh-my-boy

Rassurez-vous, je ne vais pas non plus vous mettre votre banquier à dos (quoique ! ).

Comme je vous le disais précédemment, toutes les excuses sont bonnes pour acheter ; et après cette période de fêtes je dois dire que la nécessité d’un nouvel anti-cernes est apparut plus que nécessaire…

Car oui, je fais parti de ces gens qui même après 10 heures de sommeil ont la joie (lorsqu’ils se regardent au levé du lit) de contempler deux jolies cavernes grisâtres sous leurs yeux, rageant n’est-ce pas ? Surtout quand on a ce bon copain, ou cette bonne copine, qui enchaine nuit blanche sur nuit blanche et qui même avec une loupe ne semble pas avoir l’ombre d’une poche ou d’une petite cerne.

Après avoir tenté de combattre cette injustice de mère nature, à grand renfort de Roll-on, de cuillère froide et autre remède de grand-mère, j’en suis arrivé à la triste conclusion que le camouflage restait ma meilleure option.

Pour faire face à ce problème, ma nouvelle arme c’est le Diorskin Star Concealer (Anti-cernes Lumière Sculptant). Cela faisait quelques jours que je le convoitais ; et bien que ce soit le musée de l’anti-cernes dans ma salle de bain, je suis toujours en quête du Saint Grall, capable de masquer les nuit courtes.

Ainsi, après quelques recherches sur ce produit, je suis allé chez Séphora pour ENFIN me le procurer.

Ce qu’il faut savoir sur cet anti-cernes :

Dior nous parle d’un anti-cernes illuminateur à effet « stretch » (comprenez que la matière est élastique) pour un regard sculpté par la lumière qui neutralise instantanément les cernes, ainsi le contour de l’œil est unifié et illuminé.

On nous promet que jour après jour, les signes de fatigue s’estompent pour un regard plus éblouissant.

visuel jpeg coup de foudre à sephora

Mon point de vue :

Je dois avouer que je suis un fervent adepte des cosmétiques Dior tant pour leurs qualités, que pour leurs prouesses technologiques. Je possède le Diorskin Forever et je le confesse pour le moment il reste MON fond de teint préféré, mais il fera l’objet d’un autre article.

Comme je le disais précédemment j’ai essayé beaucoup d’anti-cernes, et je constate que le Diorskin Star Concealer tient la plupart de ses promesses. « Pourquoi la plupart me direz-vous ? »
Car pour le moment je ne vois pas encore les signes de fatigue s’estomper, en même temps mes heures de sommeil se comptent sur les doigts d’une main en ce moment. En revanche pour le côté couvrance et illuminateur, alors là oui je m’y retrouve complètement.

Pour ma part, mon gros problème ce sont les cernes, mais également de légères poches (et oui un malheur n’arrive jamais seul ! ).

La couvrance est donc primordiale ! Cependant illuminer cette zone creuse qu’est la poche est tout aussi important. Pour pallier à ce problème j’ai l’habitude d’utiliser le touche éclat de chez Yves Saint Laurent (appliqué par dessus mon anti-cernes habituel) ; mais je pourrais presque m’en passer tant le côté « Glow » de l’anti-cerne Dior fait bien son travail.

J’ai choisi la teinte 001 Ivoire, elle s’accorde à la perfection avec mon teint hivernal proche de Morticia Addams.
Ah oui autre point important, ayant une teinte de peau jaune, j’ai souvent fait la bêtise d’investir dans des anti-cernes avec des teintes rosées, la couleur 001 ayant des sous-tons « dorés », elle s’accordera donc très bien aux personnes ayant la même teinte de peau.

Au niveau de l’application, la texture fondante et modulable du produit est vraiment idéale pour ceux et celles qui préfèrent la bonne vielle méthode de l’application au doigt ; et le petit applicateur fournit avec l’anti-cernes permet de doser la quantité de matière que vous souhaitez utiliser. N’hésitez surtout pas à utiliser ce produit pour cacher vos petites imperfections du fait de sa longue tenue et de sa couvrance; je n’ai eu pratiquement aucune retouche à apporter.

Pour ce qui est du prix vous pouvez le trouver à une trentaine d’euros chez Séphora ; un prix qui selon moi reste raisonnable tant la qualité du produit est au rendez-vous. De plus j’utilise très peu de produit à chaque application (et pourtant il y a de quoi faire). Pour conclure je conseille vraiment cet anti-cernes aux personnes désireuses de masquer et traiter les petites marques de fatigue des fêtes de fin d’année.


J’espère que ce premier article vous aura séduit,

A très vite !

Antoine

Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *