Peut-on entretenir une relation amicale avec un Mister Big ? Acte 1.

J’ai toujours pensé que revoir un ex, c’était un peu comme le botox. Mieux vaut attendre d’être vraiment prêt pour s’y essayer ! 

mister-big-by-oh-my-boy-!

A lui seul il a réussi à vous faire consommer l’équivalent de votre poids en rames de kleenex, j’ai nommé Mister Big ! Mais les années passent et une fois le deuil de la relation encaissé, de nouvelles perspectives s’offrent à vous. Dès lors si le coeur vous en dit, pourquoi ne pas tenter de reprendre contact avec celui qui fut votre tout.

Cela faisait deux ans que je ne l’avais pas revu. Deux ans ! Mon dieu que c’est long ! Mais c’est probablement le temps qu’il m’a fallut pour me remettre de l’histoire la plus marquante de ma vie. Entre égo et raison, difficile de trouver le courage de faire le premier pas…Mais est-ce vraiment bien raisonnable de renouer avec le passé ?

Tourmenté par des questions aussi profondes qu’inutiles, j’ai donc pris mon courage à deux mains et j’ai fait l’impensable…Appeler Mister Big ! Si pour certains appeler un ex est aussi banal que d’aller chercher une baguette de pain, pour moi cela relevait du véritable défit ! Après avoir savamment orchestré un véritable tabou autour de « M le Maudit », le simple fait de rechercher son nom dans mon répertoire était pour moi aussi stressant qu’une décoloration chez le coiffeur ! C’est donc d’un geste hésitant que j’appuyais sur la touche « appeler », les tonalités de l’appel ne m’avaient jamais parut aussi longues ! Et soudain, le doute m’envahis ! « Vas-t-il répondre ? » ? Après tout la dernière fois que je l’avais vu, je lui avais adressé un « bonjour » aussi glacial que le royaume d’Arendelle. 

Et là pas de réponse…n’ayant pas préalablement imaginé ce cas de figure, c’est tout naturellement que j’ai laissé un message quelque peu confus à Mister Big. Evidement une fois raccroché, j’avais envie de me cogner la tête contre les murs ; tant je trouvais à redire sur la manière dont je m’étais exprimé. Mais à peine avais-je allumé une petite tige cancérigène, histoire de me calmer les nerfs ; que je reçu un sms. « M le Maudit » qui s’affichait sur mon écran, me notifiant d’avoir bien reçu mon appel mais ne pouvant répondre tout de suite. Mais le plus surprenant fut qu’il me proposa de prendre un verre dans la semaine histoire de papoter. Moi qui pensais me planquer derrière mon téléphone…raté !

A la fois décontenancé et séduit par l’idée de revoir celui qui jadis me préparait des gratins de pâtes au saumon, c’est sans vraiment réfléchir que j’ai répondu « Oui ». S’il y a un an encore la simple idée de revoir une incarnation déchue du «  Big Love » relevait pour moi du sadomasochisme sentimental ; cette rencontre n’animait en moi aucune angoisse et surtout aucune attente. Bon j’étais naturellement un peu stressé, mais je misais sur notre complicité légendaire ; si tentée qu’elle existe toujours pour ne pas céder à la panique.

Est-ce un épilogue, ou le début d’un nouveau chapitre amical ? Vous le saurez dimanche prochain.

A très vite !

Antoine.

Suivre:

2 Commentaires

  1. Sébastien Kalb
    19 janvier 2016 / 15 h 39 min

    J’espère que cela va bien se passer pour vous Bon courage donc pour dimanche prochain !

    • Oh My Boy ! 19 janvier 2016 / 17 h 28 min

      Merci beaucoup Sébastien ! Plus que quelques jours à attendre ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *