Un teint frais et lumineux avec le Perfection Lumière de Chanel !

Pour se maquiller sans se faire griller !

oh-my-boy-!

Vous le savez cher lecteur ! La première fois où j’ai touché un fond de teint j’étais en enfer…et depuis je n’ai eu de cesse de vous faire découvrir tout ce que les marques peuvent inventer pour arborer une peau parfaite ! Ainsi, permettez-moi de vous présenter mon crush du mois !

Bon, avant tout, je dois vous dire que ma rencontre avec le « Perfection Lumière » de Chanel est dû à une tragique disparition…Et oui, mon fidèle allié de toujours le « Diorskin Forever » n’a rien trouvé de mieux que de me glisser des mains il y a quelques jours pour finir en morceaux, maquillant au passage mon sol de la teinte pêche 023.

Ainsi, après deux jours de deuil, il était évident que je devais retrouver un nouveau compagnon ayant la capacité de magnifier subtilement mon épiderme et de préférence sans l’étouffer…C’est donc après avoir entamé un véritable casting sur Séphora que j’ai ENFIN réussi à trouver le bon ! Je sais ! Vous allez me dire, mais pourquoi ne pas avoir racheté le fond de teint précédent, s’il était si bien que ça ? Et bien pour la simple et bonne raison, que face à ce coup du destin, il m’est apparut que je devais changer un peu de crèmerie ! Ainsi, c’est sans le moindre état d’âme que j’ai trompé Dior avec Chanel…et vous savez quoi ? J’ai adoré ça !

Pourquoi ? Déjà, si vous suivez le blog, vous connaissez forcément mon addiction au fond de teint couvrant. Et oui, j’aime arborer un teint sans le moindre défaut ! Mais ce que j’aime encore plus, c’est quand il n’y a pas un effet « Plongeons dans une piscine de makeup ». C’est précisément là que rentre en jeu le « Perfection Lumière » de Chanel !

Que faut-il savoir sur lui ?

Avant tout, sachez que son point fort, c’est la couvrance ! Mais attention ! Une couvrance dite « modulable » comprenez que vous pouvez superposer un peu plus de matière sur certaines zones sans avoir un rendu « tartine de font de teint ». Une autre force non négligeable du « Perfection Lumière » c’est aussi sa tenue qui dure environ quinze heures ! Bon, vu le temps en ce moment je dirais plutôt dix pour moi…mais la promesse est tenue !

Ce qui est vraiment addictif avec ce fond de teint, c’est surtout le fini mat poudré, qui donne une réelle impression de lumière et de fraicheur sur le visage ! Bon, et comme toujours avec le maquillage Chanel, ce fond de teint renferme à lui seul une multitude de brevets parmi lesquels le complexe  « Perfect Light Control pour une correction optique des imperfections et une réflexion optimale de la lumière » ou encore « un duo oligo-végétal hydratant permettant d’obtenir un équilibre parfait entre confort et matité ». Pour le coup, je dois avouer que la marque respecte totalement ses engagements !

Mon avis :

Je pense que vous l’avez compris, je suis clairement tombé sous le charme ! Ayant toujours à coeur de trouver un fond de teint qui reste relativement discret, je dois avouer que je n’ai pas été déçu ! Ce que j’attendais surtout au tournant, c’était la couvrance, et encore une fois mes prières ont été entendu par Chanel ! Ce qui est vraiment intéressant selon moi, c’est d’avoir apporté des technologies matifiantes et surtout « capteurs de lumière » à cette texture fluide et fondante assez facile à travailler ! Concernant la teinte, j’ai choisi la numéro 30 beige doré qui donne un effet bonne mine subtile et surtout qui se fond à la perfection à ma carnation !

Appliqué avec le pinceau « Visage Précision » de chez BareMinerals et vous verrez que le résultat final est tout bonnement stupéfiant ! Voilà, pour cette « petite » présentation de mon crush du mois ! Alors vous avez envie de l’essayer ?

A très vite !

Antoine.

Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *