Mon look Floral Denim Jacket !

« Gucci es-tu là ? »

oh-my-boy-jpg

Chaque année, le prêt-à-porter rivalise d’ingéniosité pour nous offrir des pièces que l’on croirait tout droit sortit de l’Avenue Montaigne ! Et franchement, on ne va bouder notre plaisir !

J’ai deux passions dans la vie : Manger et Acheter ! Mais pour moi le shopping n’est pas un simple aller/retour dans un magasin blindé de monde un samedi après-midi ! Une escale chez Zara ou encore sur Asos se prépare comme une véritable expédition !

Premièrement : Repérer les tendances ! Pour ce faire je décortique minutieusement le dernier Vogue homme ; histoire de voir ce que la Bible du Modeux nous réserve en matière de style pour les mois à venir. Une fois que j’ai identifié les pièces que je pourrais porter, de celles que je ne mettrais même pas pour sortir les poubelles ; voilà qu’arrive le moment fatidique où je réalise que j’ai à peine de quoi me payer les chaussettes de la dernière collection Prada. Oui, la vie est cruelle et Vogue aussi !

Ainsi, c’est là que rentre en jeu ce que j’appelle le P.R.A.I ! Comprenez, le « Processus de Recherche Avancé en matière d’Inspirations ». Cette technique que je songe à breveter prochainement est à la portée de tous, pour peu que vous ayez la patience de vous coltiner trois heures de recherches sur vos sites de vêtements préférés en ligne ! Et c’est généralement après un après-midi entier de dur labeur que vous commencez à vous dire «  Mais c’est ouf, cette veste ressemble trait pour trait à la Gucci, mais à 3600 euros de moins ! » Et c’est précisément à ce moment, que la technique du P.R.A.I porte ses fruits !

En somme, c’est un peu ce qui s’est passé pour cette sublime veste en denim brodée que je porte sur la photo. Ayant déversé moultes larmes devant le modèle original signé Gucci dans le dernier Vogue Homme, j’avais mis un point d’honneur à trouver la même veste sans pour autant hypothéquer ma collection de paires de chaussures ! Et quelle ne fut pas ma joie quand j’ai vu Zara mettre en ligne cette petite merveille il y a quelques semaines. J’aime autant vous dire que le matin je faisais le pied de grue devant la boutique la plus proche, comme si ma vie dépendait de cette acquisition !

Conclusion : On peut être à la pointe de la tendance et même continuer à faire ses courses !

A très vite !

Antoine

Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *