Diorskin Forever Undercover, mon nouveau bébey !

Si tu ne veux pas avoir l’air plus maquillé que ta soeur, c’est par ici —>

ohmyboydior1

Ce soir j’ai décidé de partager avec vous mon nouveau crush en matière de makeup, j’ai nommé le Diorskin Forever Undercover !

Si vous me suivez sur le blog, vous savez sans doute que je suis un véritable militant du « No Makeup/Makeup » pour homme. Pour preuve, si pour certains être complimentés sur leur maquillage est galvanisant, pour moi c’est aussi agréable que de voir débarquer un joueur d’accordéon dans ma rame de métro de bon matin !

C’est pourquoi je mise autant que possible sur un fond de teint fluide à couvrance légère à moyenne, histoire de planquer d’irréductibles petits spots qui me poursuivent de façon aléatoire depuis les années lycées.

Jusqu’à présent, j’étais fidèle au Perfection Lumière de Chanel, mais il m’a suffit d’entendre parler du nouveau bébey de chez Dior Maquillage pour courir chez Séphora me procurer le Saint Graal d’une peau parfaite ! Et je peux déjà vous dire que je ne regrette pas mon achat !

Bon, rentrons dans le vif du sujet ! Dior nous présente un fond de teint qui révolutionne la couvrance avec une texture inédite haute tenue 24h. Ce nouveau prodige renfermerait aussi la plus haute charge de pigments de toute la gamme, ce qui lui confère cette fameuse couvrance.

Mon avis :

Clairement, ce fond de teint est une véritable réussite ! Moi qui était justement un peu retissant sur le coté « Haute Couvrance », j’ai finalement constaté que la matière était très fluide et modulable sans cet effet « Plouf dans la piscine de fdt » que je déteste tant. Bien que j’étais un habitué du Diorskin Forever, j’avais été voir ailleurs car les teintes étaient selon moi un peu trop rosées pour ma carnation. En revanche le Diorskin Forever Undercover propose un large choix de nouvelles teintes qui se fondent parfaitement aux tons de votre peau. Pour ma part j’ai choisi la teinte 015 « Beige Tendre » #fragile

Côté tenue, le pari des 24h est relevé sans cet effet asséchant que l’on retrouve avec certains fonds de teint en fin de journée. Mention spéciale pour le packaging ! Un tube en plastique avec le logo iconique de la marque ; idéal si comme moi vous avez la fâcheuse tendance de faire embrasser le sol à vos flacons en verre.

CQFD :

Discret mais couvrant, 0 sensation de matière sur le visage, large choix de teintes et confort au programme.

Et vous les gars, vous l’avez essayé ?

A très vite !

Antoine

Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *